Le blog de CHIMIREC - Bleu, Blanc, Vert Le blog de CHIMIREC - Bleu, Blanc, Vert

Des solutions pour mieux trier

Des solutions pour mieux trier

Environnement

(0)

Des solutions pour mieux trier

Que fait votre garagiste des déchets générés par son métier ?

Dans ses activités de mécanique et de carrosserie, un garagiste produit des déchets qui sont classifiés ou non comme dangereux. Depuis plus de 40 ans, CHIMIREC conseille et accompagne les garages, 15 000 aujourd’hui, dans l’organisation et la gestion de leurs déchets, qu’ils soient dangereux ou non, avant de prendre en charge leur collecte, leur traitement et leur valorisation. 

Que dit la loi ?

Comme l’a stipulé le code de l’environnement, dans la loi du 15 juillet 1975, toute entreprise productrice ou détentrice de déchets est tenue d'en assurer ou d'en faire assurer la gestion en conformité à la réglementation. Elle reste responsable de ses déchets jusqu’à leur élimination finale ou leur potentielle valorisation.

Stockage réglementaire et tri sélectif obligatoire

Sous forme de fûts, bacs ou conteneurs, un garage doit disposer de contenants conçus pour le stockage et le tri de ses déchets. Afin d’aménager une zone de tri adaptée à chaque garage, CHIMIREC procède à un diagnostic préalable en termes de volumétrie et typologie des déchets, tenant également compte de accessibilité du site.

Les déchets dangereux

Un atelier de mécanique compte au minimum 6 contenants étiquetés pour entreposer séparément les déchets suivants : liquides de refroidissement, filtres à huile et carburant, matériels souillés comme les chiffons, emballages souillés comme les bidons vides, aérosols, batteries au plomb. 

Un atelier de carrosserie a besoin de 2 contenants supplémentaires. Le premier est destiné aux diluants de peinture et le second réservé aux mastics, colles et peintures.

Collecte et traitement des déchets dangereux

Au-delà de l’enlèvement des contenants pleins, la traçabilité des déchets dangereux est garantie par le Bordereau de Suivi de Déchets (BSD). Ce document officiel obligatoire, dûment complété par CHIMIREC, doit être conservé par les garages durant 5 ans. Il constitue la preuve de l’élimination des déchets selon la réglementation.

Les déchets non dangereux

Pare-brises, pare-choc, cartons et plastiques non polluants, etc. nécessitent aussi d’être triés mais ils ne sont pas soumis à un Bordereau de Suivi de Déchets. Pour ce type de déchets, CHIMIREC met également à la disposition des garages des contenants spécifiques pour un tri sélectif.

Un personnel bien informé pour des déchets mieux triés

Pour connaître la réglementation, savoir comment trier les déchets en fonction de leurs spécificités, expliquer les procédés de valorisation des déchets, CHIMIREC délivre au personnel des garages toutes les informations utiles à la justification de leur démarche environnementale de traitement des déchets.

 

Déposer un commentaire
Laissez un commentaire

* champ obligatoire