Le blog de CHIMIREC - Bleu, Blanc, Vert Le blog de CHIMIREC - Bleu, Blanc, Vert

Les filtres à huiles usagés :
du 100 % valorisé

valorsation des filtres à huiles - chimirec

Valorisation

(0)

Les filtres à huiles usagés :
du 100 % valorisé

Spécialiste historique de la gestion des déchets issus du secteur automobile, le Groupe CHIMIREC a mis au point, dès 1996, un process de valorisation des filtres à huiles collectés, notamment, chez ses clients garagistes. Afin d’augmenter sa capacité de traitement au niveau national, le Groupe vient d’équiper sa filiale CHIMIREC Socodeli Beaucaire de ce procédé de valorisation, jusqu’alors centralisé sur sa filiale CHIMIREC Javené.

 

Depuis sa création, CHIMIREC a toujours cherché à recycler les déchets collectés en trouvant des solutions de traitement qui permettaient de les exploiter à un nouvel usage. Ce raisonnement est le fondement du développement durable et de l’économie circulaire, à savoir s’inscrire dans une logique de valorisation plutôt que d’élimination des déchets, et par voie de conséquence, économiser les ressources de la planète. La valorisation des filtres à huiles constitue l’une des dix filières de valorisation développées par le Groupe CHIMIREC.


D’un déchet dangereux, savoir créer de la valorisation

Issus des moteurs à combustion interne, des systèmes hydrauliques et des transmissions, les filtres à huiles, tout comme les filtres à carburant, sont fortement chargés d’huiles et carburant, ce qui présente un risque de pollution. Pour cette raison, ils sont classés dans la catégorie des déchets dangereux et doivent être collectés par un professionnel agréé.

  • Quels sont les composants d’un fitre à huile ?
    Une carcasse métallique, du papier absorbant et des résidus d’huiles. Pris individuellement, chacun de ces trois composants peut être recyclé : reste à les séparer !

  • Quel est le process industriel conçu par CHIMIREC ?
    Un procédé de traitement en six étapes : 
    1- les filtres passent par égouttage en piscine pour une première récupération d’huile ;
    2- un tri manuel pour extraire les indésirables ;
    3- le broyage ;
    4- la centrifugation et l’extraction des hydrocarbures ;
    5- la séparation magnétique du mélange papier/métal ;
    6- le pressage des éléments filtrants et une deuxième récupération d’huile.

  • Quel résultat ? 100 % de valorisation matière et énergétique
    - Le recyclage des huiles (21 %), par régénération ou valorisation énergétique, dans des sites de traitement spécialisés.
    - L’incinération du papier et autres (42 %) dans les réseaux de cimenterie, valorisation énergétique.
    - La réutilisation du métal (37 %), valorisation matière.


En ce début d’année 2021, le Groupe CHIMIREC renforce donc ses capacités de traitement des filtres à huiles usagés, en ajoutant à son unité historique de valorisation, située en Ille-et-Vilaine, celle de Socodeli Beaucaire localisée dans le Gard.

Une réponse de proximité à la forte demande identifiée dans le sud-est de la France !

 

LES CHIFFRES :

Capacités de traitement des filtres à huiles par CHIMIREC :

  • CHIMIREC Javené (35) : 8 867 tonnes/an
  • CHIMIREC Socodeli Beaucaire (30) : 2 500 tonnes/an, en phase de démarrage et 10 000 tonnes/an, ultérieurement.
Déposer un commentaire
Laissez un commentaire

* champ obligatoire