Le blog de CHIMIREC - Bleu, Blanc, Vert Le blog de CHIMIREC - Bleu, Blanc, Vert

Pour la santé et la sécurité : les équipements de protection individuelle

Pour la santé et la sécurité : les équipements de protection individuelle

Réglementation

(0)

Pour la santé et la sécurité : les équipements de protection individuelle

Casques de protection, chaussures de sécurité, lunettes de protection, bouchons d’oreilles, masques de protection respiratoire, etc. Nombreux sont les équipements de protection individuelle (EPI) qui sont définis par le Code du travail et ont pour objectif de protéger les travailleurs exposés à des nuisances et risques professionnels.

Complémentaires des mesures de protection collective, les équipements de protection individuelle (EPI) sont des ”dispositifs ou moyens destinés à être portés ou tenus par une personne en vue de la protéger contre un ou plusieurs risques susceptibles de menacer sa santé ou sa sécurité”.
Avant leur mise sur le marché, les EPI sont évalués sur la base de normes fixant les méthodes d’essai et les exigences de performance.

Des risques différents selon les secteurs d’activités

Les équipements de protection individuelle permettent de se protéger contre des risques professionnels de diverses natures :

  • biologique (inhalation d’agents biologiques ...) ;
  • chimique (inhalation de vapeurs de solvants, contact des mains avec des produits chimiques…) ;
  • mécanique (chutes de hauteur, chocs à la tête,  projections de particules dans les yeux…)
  • électrique ;
  • thermique (travail en chambre froide, projections de métal fondu …) ;
  • rayonnements ionisants ou non ionisants (laser, ultraviolet…) ;
  • bruit…

Il existe plusieurs catégories d’EPI : pour la tête, pour les oreilles, pour les yeux et le visage, pour les voies respiratoires, pour le corps, pour les membres supérieurs et pour les membres inférieurs.

 

L’employeur a des obligations…

Dans une démarche de prévention, l’employeur doit identifier et évaluer les risques liées à la situation de travail. Suite à quoi, il doit mettre à disposition de ses salariés les équipements de protection individuelle appropriés.
L’employeur a également l’obligation d’informer ses employés sur les risques encourus dans l’exercice de leur métier, qui justifient donc le recours aux EPI, et d’assurer une formation de ses employés au port des équipements de protection individuelle.

… et les employés aussi !

Ils sont tenus de se conformer aux instructions qui leur sont données par leur employeur, en termes de port d’EPI, de conditions d’utilisation, de stockage et d’entretien. Il revient aussi aux employés de signaler les équipements défectueux ou périmés.

 

LES EPI CHEZ CHIMIREC

Le chiffre : 445 312 €

C’est le budget 2018 consacré aux achats d’EPI (équipements de protection individuelle).

 

La sécurité avant tout !

De par la nature de nos activités de gestion des déchets, la santé et la sécurité au travail font l’objet d’une mobilisation continue et réclament une extrême vigilance de la part de nos équipes.
Les EPI font partie de nos dispositifs pour protéger nos collaborateurs des risques d’accidents. Avant leur acquisition, ils sont testés sur nos sites et sont sélectionnés sur le double critère suivant :

  • leur efficacité irréprochable en termes de sécurité ;
  • leur niveau de confort maximal en termes d’utilisation.

 

Déposer un commentaire
Laissez un commentaire

* champ obligatoire