Le blog de CHIMIREC - Bleu, Blanc, Vert Le blog de CHIMIREC - Bleu, Blanc, Vert

Emballages industriels : l’heure est au réemploi et à la valorisation !

réemploi contenant déchet - chimirec

Actus Chimirec

(0)

Emballages industriels : l’heure est au réemploi et à la valorisation !

 

Actuellement en plein expansion, le marché de ”seconde main”, prônant l’allongement de la durée d’usage des produits, leur réemploi et leur réparation si nécessaire, s’inscrit totalement dans les principes fondamentaux de l’économie circulaire.

Par le réemploi des contenants en plastique, les industriels ont leur rôle à jouer dans cette démarche vertueuse au service de l’environnement. Depuis plus de vingt ans, ECO-LOGISTIQUE Réemploi, filiale du Groupe CHIMIREC, est spécialisé dans la collecte, le traitement et la vente d’emballages industriels rénovés. Son activité s’adresse à tous les secteurs d’industrie et concerne les emballages utilisés pour pour contenir et stocker  les matières liquides considérées chimiquement comme dangereuses ou non dangereuses et pouvoir si besoin les véhiculer selon la législation du transport des matières dangereuses ( emballage UN, transport ADR), dans le respect de la réglementation ADR régissant le transport des déchets dangereux.
ECO-LOGISTIQUE Réemploi valorise ainsi tous les emballages ”corps creux rigides”, qu’il s’agisse de fût plastique, jerrican plastique, flaconnage plastique, fût métallique, tonnelet métallique ou conteneur 1000 litres ou seau. 


Le réemploi, c’est le bon choix

La preuve par quatre arguments indiscutables :

  • même spécificité : un emballage rénové est de même fonctionnalité que celle d’un emballage neuf ;
  • plus écologique : la réutilisation d’un emballage existant réduit la production de déchets ;
  • moins énergivore : le réemploi économise les matières premières requises à la fabrication d’emballages neufs ;
  • plus économique : le coût d’achat d’un emballage rénové est moins élevé que celui du neuf.

 

Quel process de valorisation ?

 

Une fois collectés, les emballages plastiques sont vidés et  orientés selon leurs typologies et états dans la filière concernée :

  • Le réemploi pour les conteneurs  et Fûts permettant de retrouver après lavage la spécificité d’un emballage neuf , ils subiront les étapes de lavage intérieur/lavage extérieur ainsi qu’un contrôle d’étanchéité qui permettra de déterminer selon l’aspect extérieur et intérieur  le segment de marché sur lequel ils auront la meilleure valeur ajoutée  détergence , chimie, pétrolier, agricole , collecte de déchets …
  • La valorisation du plastique pour les conteneurs et fûts ne passant pas les tests du Réemploi ainsi que pour les petits emballages : Jerrican, tonnelets … dans ce cas les emballages sont broyés et les copeaux lavés intensivement et séchés  avant d’être proposés sur le marché de la plasturgie . 

En conclusion, l’usage unique des emballages a fait son temps ! Dès que les moyens nous sont donnés, adoptons un nouveau mode de consommation, plus respectueux de l’environnement.

 

EN CHIFFRES
ECO-LOGISTIQUE Réemploi
Capacité de traitement par an : 20 000 tonnes,
100 000 conteneurs.
Taux de valorisation : 99 %

Déposer un commentaire
Laissez un commentaire

* champ obligatoire